Source ID:; App Source:

Libre-échange: 5e round de négociations UE-États-Unis en mai

Les États-Unis et l'Union européenne ont entamé ces... (Photo Francois Lenoir, archives Reuters)

Agrandir

Les États-Unis et l'Union européenne ont entamé ces négociations en juillet 2013 afin de créer la plus vaste zone de libre-échange au monde et dans l'espoir de soutenir l'activité de part et d'autre de l'Atlantique.

Photo Francois Lenoir, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le 5e round de discussions sur un accord de libre-échange commercial entre les États-Unis et l'Union européenne se tiendra du 19 au 23 mai près de Washington, ont annoncé les deux parties lundi.

Négociateurs Européens et Américains se retrouveront à Arlington, en Virginie (est), afin de tenter de faire progresser ces négociations qui visent à éliminer les barrières douanières et réglementaires entre les deux blocs, mais suscitent de fortes inquiétudes en Europe.

Aucune avancée majeure n'a été obtenue à l'issue du précédent round de discussions qui s'est tenu mi-mars à Bruxelles, même si les négociateurs ont assuré avancer «à un très bon rythme».

Les États-Unis et l'Union européenne ont entamé ces négociations en juillet 2013 afin de créer la plus vaste zone de libre-échange au monde et dans l'espoir de soutenir l'activité de part et d'autre de l'Atlantique.

Critiquant l'opacité des discussions, certains en Europe craignent toutefois une déréglementation générale qui reviendrait notamment à abaisser les normes de protection sanitaire dans l'agriculture et à autoriser l'importation d'OGM américains.

Fin mars à Bruxelles, le président Obama avait tenté d'apaiser ces craintes en assurant qu'il ne signerait pas un accord qui «affaiblirait» la protection des consommateurs.

Une polémique est également née du souhait des États-Unis d'intégrer à l'accord un mécanisme de protection des investisseurs qui pourrait permettre aux multinationales de contester en justice des politiques publiques.

Une consultation publique sur ce point précis a été lancée fin mars par la Commission européenne pour tenter d'apaiser les craintes allemandes.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer