Source ID:; App Source:

Zone euro: la reprise du secteur manufacturier se confirme

«Malgré un léger ralentissement de l'expansion en mars,... (Photo archives AFP)

Agrandir

«Malgré un léger ralentissement de l'expansion en mars, le secteur manufacturier de la zone euro continue d'enregistrer sa plus forte période de croissance depuis le début de l'année 2011», note Chris Williamson, chef économiste de Markit.

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bruxelles

La croissance du secteur manufacturier dans la zone euro s'est confirmée en mars pour le neuvième mois consécutif, et l'écart s'est amenuisé entre les principales économies de la région.

L'indice PMI manufacturier s'est établi à 53, comme dans la première estimation, a annoncé mardi le cabinet Markit, qui publie l'indice.

C'est moins bien qu'en février, où l'indice avait atteint 53,2, mais «sa valeur moyenne pour les trois premiers mois de l'année (53,4) est la plus élevée depuis le 2e trimestre 2011», souligne Markit.

Lorsque l'indice dépasse les 50 points, cela signifie que l'activité progresse, tandis qu'elle se replie s'il est inférieur à ce seuil.

«Malgré un léger ralentissement de l'expansion en mars, le secteur manufacturier de la zone euro continue d'enregistrer sa plus forte période de croissance depuis le début de l'année 2011», note Chris Williamson, chef économiste de Markit.

«Le taux d'expansion de l'activité reste élevé, les données de l'enquête signalant une croissance de la production industrielle d'environ 1% au cours du premier trimestre. Les bonnes performances du secteur manufacturier devraient permettre de dynamiser la croissance de la région en ce début d'année 2014, les données PMI étant pour l'heure conformes à une hausse trimestrielle du PIB de l'ordre de 0,5%», poursuit-il.

Mais il anticipe un nouveau ralentissement de cette expansion en avril, notant qu'en mars, la reprise a reposé «au moins partiellement sur les remises de prix accordées par les entreprises afin de stimuler les ventes».

Le caractère inégal de la reprise au sein de la zone euro s'atténue en mars. Un certain ralentissement est observé dans les pays qui avaient affiché les meilleures performances en février, comme l'Allemagne (indice à 53,7), les Pays-Bas (53,7 également) et l'Autriche (51,0).

En revanche, l'Irlande enregistre son indice le plus élevé depuis 35 mois à 55,5 et l'Espagne le plus haut depuis 47 mois à 52,8. Le PMI manufacturier de l'Italie s'améliore aussi à 52,4, et la France connaît un retour à l'expansion, avec son meilleur indice depuis 33 mois à 52,1.

En revanche, la Grèce renoue avec la contraction, son indice PMI s'inscrivant en territoire négatif pour la première fois depuis 3 mois à 49,7.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer