Source ID:; App Source:

Un accord de libre-échange «proche», selon Cameron

Le premier ministre britannique David Cameron a jugé... (PHOTO ANDREW COWIE, AFP)

Agrandir

Le premier ministre britannique David Cameron a jugé mercredi qu'un accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne était «proche», à la veille d'une rencontre avec son homologue canadien Stephen Harper.

PHOTO ANDREW COWIE, AFP

Agence France-Presse
LONDRES

Le premier ministre britannique David Cameron a jugé mercredi qu'un accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne était «proche», à la veille d'une rencontre avec son homologue canadien Stephen Harper en visite à Londres.

«Il me semble que nous sommes proches» de la conclusion de cet accord, a déclaré David Cameron devant la presse étrangère à Londres. «Ce serait dommage si on ne pouvait pas y arriver», a-t-il ajouté, alors qu'Ottawa avait jugé la semaine dernière peu probable un accord imminent.

«Nous sommes, la Grande-Bretagne et le Canada, des nations ouvertes au libre-échange. Nous devrions montrer au reste du monde que ces accords bilatéraux peuvent apporter de la croissance et sont très positifs», a ajouté le chef du gouvernement britannique.

Le premier ministre canadien doit déjeuner jeudi avec David Cameron après s'être exprimé devant les deux chambres du Parlement de Westminster, un privilège rare pour un dirigeant étranger.

Plusieurs médias canadiens ont laissé entendre qu'Ottawa souhaitait annoncer lors du sommet du G8, les 17 et 18 juin en Irlande du Nord, la signature d'un accord avec les 27 membres de l'UE, avant que cette dernière n'entreprenne des négociations pour conclure un accord similaire avec les États-Unis.

Mais Andrew MacDougall, porte-parole de Stephen Harper, avait déclaré vendredi qu'il ne s'attendait pas à ce que le Canada soit «en mesure de signer un accord la semaine prochaine».

La date butoir pour la conclusion des négociations entre le Canada et l'UE a été repoussée à plusieurs reprises depuis le début des pourparlers en mai 2009. Les dossiers litigieux concernent surtout les exportations de boeuf et de porc canadiens vers l'UE et les ventes de produits laitiers européens au Canada.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer