Source ID:; App Source:

Affaire Tapie: le FMI évoquera le cas de Lagarde «dans les prochains jours»

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde.... (Photo STEPHANE MAHE, REUTERS)

Agrandir

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde.

Photo STEPHANE MAHE, REUTERS

Agence France-Presse
WASHINGTON

Le FMI évoquera «dans les prochains jours» la situation de sa directrice générale, Christine Lagarde, placée vendredi sous le statut de témoin assisté dans l'affaire Tapie/Crédit Lyonnais, après lui avoir apporté sa confiance «à plusieurs reprises», a annoncé l'institution.

«Le conseil d'administration (qui représente les 188 États membres, NDLR)  a été tenu informé de cette affaire à plusieurs reprises et a exprimé à chaque fois sa confiance dans la capacité de la directrice générale de s'acquitter efficacement de ses fonctions», indique le Fonds monétaire international dans un communiqué.

«Le conseil d'administration sera de nouveau tenu informé de son évolution dans les prochains jours», a-t-il ajouté.

À l'issue d'une audition de deux jours devant la Cour de justice de la République à Paris, l'ancienne ministre de l'Économie a échappé à une mise en examen dans l'enquête sur la décision prise en 2007 de recourir à un arbitrage pour solder le litige entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais sur la vente d'Adidas.

«Mon statut de témoin assisté n'est pas une surprise pour moi puisque j'ai toujours agi dans l'intérêt de l'État et conformément à la loi», a déclaré à la presse Mme Lagarde à la sortie de son audition.

Jeudi, le FMI avait affirmé qu'il continuait d'apporter sa «confiance» à sa directrice générale.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer