Source ID:; App Source:

Van Rompuy appelle la France à se réformer en profondeur

Herman Van Rompuy (à gauche), le 7 mai... (Jessica Gow)

Agrandir

Herman Van Rompuy (à gauche), le 7 mai 2013, lors d'une conférence de presse à Stockholm, au côté du premier ministre suédois, Fredrik Reinfeldt.

Jessica Gow

Agence France-Presse
Stockholm

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a appelé mardi la France à réformer en profondeur son économie, estimant que ce devoir était plus important que les objectifs chiffrés de déficit.

«Les objectifs chiffrés sont moins importants que les efforts structurels et la réforme structurelle», a affirmé le Belge lors d'une conférence de presse à Stockholm.

La Commission européenne a annoncé vendredi qu'elle proposait d'accorder deux ans supplémentaires à la France, jusqu'en 2015, pour ramener son déficit budgétaire à 3% du produit intérieur brut.

Pour M. Van Rompuy, «cela ne va pas sans contrepartie».

«La décision n'est pas prise, ni par la Commission ni par le Conseil», a-t-il relevé. «Et si ce report est décidé, il sera lié à de nouvelles réformes structurelles à l'avenir».

Il a rappelé aux Français «les réformes structurelles qu'ils doivent entreprendre à l'avenir dans toutes sortes de domaines: dans le marché du travail, dans le marché des produits et ainsi de suite».

Samedi, le ministre des Finances français Pierre Moscovici avait promis «un nouveau chemin entre réduction des déficits et croissance» et des «réformes».

«Le sérieux budgétaire oui, l'austérité non», avait-il lancé.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer