Les Canadiens sont plus optimistes que leurs voisins du sud en ce qui concerne l'économie et le climat d'investissement de leur pays, révèle un sondage réalisé par Placements Franklin Templeton, une entreprise de gestion de placements.

LA PRESSE CANADIENNE

Selon le coup de sonde, 50% des Américains estiment que l'économie de leur pays s'est détériorée, une opinion que partagent seulement 28% des Canadiens interrogés.

Les perspectives économiques sur un horizon de un à trois ans semblent également plus reluisantes dans l'esprit des Canadiens, qui sont 27% à se montrer inquiets comparativement à 41% des Américains.

Les Canadiens se montrent aussi plus optimistes que leurs voisins quant au climat d'investissement: le sondage montre que 41% d'entre eux prévoient que la conjoncture actuelle des marchés leur permettra d'obtenir des rendements positifs alors que 37% des Américains partagent cette vision.

Le fait que la reprise économique ait été plus timide aux États-Unis a fort probablement eu une influence sur les résultats, a indiqué Don Reed, président et chef de la direction de la Société de Placements Franklin Templeton à Toronto.

Malgré leurs opinions divergentes sur les questions financières, les Canadiens et les Américains affichent le même parti pris marqué pour leur pays respectif. Ainsi, 65% des Canadiens et 63% des Américains ont indiqué qu'ils investiront dans leur propre pays cette année.

Le sondage sur la confiance des investisseurs mondiaux a été réalisé plus tôt cette année auprès de plus de 20 000 habitants de 19 pays comptant pour 70 pour cent du PIB mondial.