Le premier ministre britannique David Cameron s'est engagé lundi, dans son message de Nouvel An, à «faire davantage pour remettre sur pied l'économie», estimant que les JO de Londres et le jubilé de la reine devraient être une occasion pour les Britanniques d'être «fiers».

Publié le 1er janv. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je sais que beaucoup de choses doivent changer. Nous devons faire davantage pour remettre sur pied notre économie (...). Pendant que l'essentiel de l'économie européenne souffre, d'autres régions du monde se développent. Il y a de formidables opportunités pour nos entreprises partout dans le monde. Je suis déterminé (...) à les saisir», a déclaré M. Cameron.

«Bien sûr (...), il y a des inquiétudes sur l'emploi, des gens se demandent comment ils vont payer leurs factures (...). Nous prenons des actions sur ces fronts. Je sais combien il est dur de s'en sortir. Mais je sais aussi que nous allons y arriver», a-t-il assuré.

«Les jeux Olympiques et le jubilé de diamant de la reine» Elizabeth II, qui fêtera cette année ses 60 ans de règne, «nous donnent une formidable motivation pour regarder de l'avant (...), pour être fiers de ce que nous sommes et, dans ces temps éprouvants, fiers de ce que nous avons réussi à faire», a-t-il souligné.

Londres accueillera les jeux Olympiques du 27 juillet au 12 août 2012 et les Paralympiques du 29 août au 9 septembre.

Depuis son arrivée au pouvoir en mai 2010, M. Cameron a fondé toute sa stratégie sur le redressement des comptes publics, au prix d'un plan de rigueur draconien. Fin novembre, le Royaume-Uni a cependant revu en nette baisse ses prévisions de croissance pour 2011 et 2012.