L'inflation est repartie à la baisse en août dans la zone euro, à 1,6% sur un an, selon une première estimation publiée mardi par l'Office européen des statistiques Eurostat.

AGENCE FRANCE-PRESSE

C'est légèrement plus que prévu par les analystes interrogés par l'agence financière Dow Jones Newswires, qui tablaient sur une inflation de 1,5%.

En juillet, l'inflation avait atteint 1,7%, son plus haut niveau depuis novembre 2008. Elle avait auparavant ralenti en juin, pour la première fois depuis quatre mois, à 1,4% (après 1,6% en mai).

Les prix à la consommation dans la zone euro avaient recommencé à augmenter en novembre 2009, après cinq mois d'affilée de taux d'inflation négatifs, un signe de la reprise économique mais surtout de l'évolution des prix du pétrole.

L'inflation a ensuite accéléré dans les seize pays partageant la monnaie unique, tout en restant au-dessous de l'objectif fixé par la Banque centrale européenne (BCE), gardienne de la stabilité des prix, qui vise sur le moyen terme une inflation légèrement inférieure à 2%.

Selon les chiffres déjà disponibles, l'inflation a légèrement ralenti en août en Allemagne, à 1% sur un an, ainsi qu'en Espagne, à 1,8%. Elle a également ralenti en Belgique, à 2,32%, en raison «principalement du fléchissement de l'inflation des produits énergétiques ce dernier mois», selon le ministère belge de l'Economie.