L'agence de notation chinoise Dagong global credit rating a attribué une note inférieure au fameux «AAA» à la France, l'Allemagne et aux États-Unis, soulignant le niveau élevé de leur endettement et leurs faibles perspectives de croissance, a-t-on appris jeudi sur leur site internet.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Soutenu par le ministère chinois des Finances et associé à l'Université de Tianjin (nord-est de la Chine), Dagong existe officiellement depuis 1994 mais publie là sa première liste de notes par pays.

La France se voit attribuer la note «AA-», soit trois crans en-deçà de la note maximum, «AAA», qu'elle affiche pour les trois principales agences de notation internationales, Standard and Poor's (S&P), Moody's et Fitch.

L'Allemagne et les États-Unis, qui bénéficient également de la meilleure note chez les trois agences majeures, n'ont reçu respectivement qu'un «AA+» et un «AA» de la part de Dagong.

Sans commenter la situation particulière d'un pays en particulier, l'agence explique qu'elle s'est attachée à prendre en compte le potentiel de croissance des États ainsi que leur capacité à générer des recettes fiscales pour évaluer leur aptitude à rembourser leur dette, selon le document publié sur son site.

Pour Dagong, les pays dont la note est inférieure à celle des trois grandes agences «ne peuvent maintenir leur note que sur la base de financements extérieurs», c'est à dire d'emprunts sur les marchés.

Cette dépendance les rend vulnérables à une détérioration des conditions d'emprunt sur les marchés, telle que celle qui s'est produite au printemps en Europe.

«Les facteurs qui peuvent leur permettre de modifier leurs fondamentaux ne sont pas très évidents à un horizon rapproché», a commenté à l'AFP le président de l'agence Guan Jianzhong au sujet de ces pays.

À l'opposé, Dagong a octroyé à la Chine un «AA+», soit une meilleure note que celles des trois grandes agences internationales, qui oscillent entre «A+» (S&P) et «AA-» (Fitch).

«Les perspectives de la Chine sont bonnes et son niveau d'endettement n'est pas très élevé», a justifié M. Guan.

Seuls sept pays bénéficient d'une note «AAA», la Norvège, l'Australie, le Danemark, le Luxembourg, la Suisse, Singapour et la Nouvelle-Zélande.