Les ventes de logements neufs aux États-Unis se sont effondrées de 10,2% en janvier par rapport au mois précédent, pour s'établir à 309 000 unités (rythme annuel), un nouveau creux historique.

Mis à jour le 26 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

C'est ce qui ressort des chiffres publiés jeudi par le département américain du Commerce.Ce chiffre, le plus faible depuis la première publication de cette statistique en 1963, est très en-deçà des prévisions des analystes, qui tablaient sur 324 000 ventes.

Janvier a marqué le sixième mois consécutif de recul des ventes de logements neufs. Le chiffre des ventes de décembre a été revu en baisse à 344 000 logements en rythme annuel (au lieu des 331 000 annoncés initialement).

Le recul des ventes en glissement annuel a atteint 48,2% en janvier.

Le prix médian de vente s'est quant à lui établi à 201 100 $ US, contre 223 200 $ en décembre, soit une baisse de près de 10%.