Source ID:0ee212e5-d8c7-4c04-aed4-ee0391a592fd; App Source:alfamedia

Le tout-bois attire Oxford dans Griffintown

Oxford, division immobilière de la caisse de retraite... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Oxford, division immobilière de la caisse de retraite des employés municipaux de l'Ontario, a payé 45,8 millions pour l'immeuble Arbora de huit étages de 130 logements, situé au 305, rue de la Montagne.

Photo David Boily, La Presse

André Dubuc
La Presse

Les immeubles de hauteur moyenne à ossature de bois ont reçu un vote de confiance avec l'achat, passé inaperçu, de deux immeubles d'appartements locatifs du quartier Griffintown à Montréal par une des plus grandes caisses de retraite du pays.

D'après l'acte notarié, Oxford, division immobilière de la caisse de retraite des employés municipaux de l'Ontario (OMERS), a payé 45,8 millions pour l'immeuble Arbora de huit étages de 130 logements, situé au 305, rue de la Montagne. Un bâtiment doté d'une structure en bois massif : dalles en lamellé-croisé et poutres et colonnes en lamellé-collé.

Selon le site internet du Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois), « les panneaux de bois lamellé-croisé (cross-laminated timber, CLT) consistent en des couches de planches de bois d'oeuvre empilées perpendiculairement (à 90°) et reliées entre elles à l'aide d'adhésifs structuraux ».

D'après cette même référence, les poutres en lamellé-collé sont composées « d'un empilage de pièces de bois en 2 x 3 à 2 x 12, rabotées et préjointées, puis collées sous presse ».

La transaction porte également sur un deuxième bâtiment de 142 appartements, actuellement en construction, de même que sur le stationnement souterrain commercial qui comptera au final 390 cases. Au total, Oxford paie 57,8 millions pour les trois propriétés. Sa maison mère, OMERS, gère un actif net de 95 milliards.

« Clairement, ça vient bâtir la crédibilité du bois massif pour un projet à grand déploiement de plus de 400 logements comme Arbora », dit Frédéric Verreault, porte-parole de Nordic structures, filiale de Chantiers Chibougamau qui produit les produits en bois comme des panneaux CLT. « On se réjouit, poursuit M. Verreault, qu'Oxford ne fait de différence entre un bâtiment de moyenne hauteur construit en bois massif plutôt qu'en acier et en béton quand vient le temps d'investir. C'est une bonne nouvelle pour nous qui cherchons à implanter le matériau dans l'industrie de la construction. »

Arbora a été conçu par le promoteur LSR GesDev, dont la présidente est Annie Lemieux, en collaboration avec Sotramont. Leur partenaire financier, Aldo Bensadoun, est le fondateur de la chaîne de boutiques de souliers Aldo.

Le projet Arbora propose 440 logements : 272 appartements locatifs, maintenant la propriété d'Oxford, et 168 logements en copropriété. Les deux immeubles locatifs proposent des locaux commerciaux de 35 000 pieds carrés au rez-de-chaussée. La superficie totale du projet s'élève à 600 000 pieds carrés.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer