Les municipalités canadiennes ont délivré pour 7,4 milliards de dollars de permis de bâtir en février, ce qui représente une hausse de 15,5 % par rapport au mois de janvier, a indiqué jeudi Statistique Canada.

Publié le 7 avr. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

L'augmentation était attribuable aux projets d'immeubles à vocation commerciale en Alberta, aux logements unifamiliaux en Ontario et aux structures institutionnelles au Québec, a précisé l'agence fédérale.

Les économistes s'attendaient en moyenne à un gain de 4,8 %, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

La valeur des permis de bâtir résidentiels a pour sa part avancé de 5,0 % à 4,2 milliards $ en février. Celle des permis pour les maisons unifamiliales a augmenté de 9,6 % à 2,4 milliards $, tandis que du côté des logements multifamiliaux, elle a cédé 0,6 % à 1,8 milliard $.

Les municipalités ont aussi délivré pour 3,2 milliards $ de permis pour la construction d'immeubles non résidentiels. Cela comprenait 2,0 milliards $ pour des structures à vocation commerciales, un montant qui, en plus d'être en hausse de 56,6 % par rapport à janvier, était le plus élevé à ce chapitre depuis mai 2007.