Après de longues consultations publiques et plusieurs discussions avec la ville de Paris, Ivanhoé Cambridge a finalement reçu l'autorisation de construire les premiers gratte-ciel intra-muros de la capitale française depuis les années 1970.

Publié le 22 sept. 2015
Maxime Bergeron LA PRESSE

La filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec pourra aller de l'avant avec son projet Duo, constitué de deux tours de 39 et 27 étages, dans le 13e arrondissement. Aucun immeuble de taille n'avait été construit à l'intérieur du "périphérique" parisien depuis la controversée Tour Montparnasse, en 1973.

« La délivrance du permis de construire nous fait entrer dans une nouvelle phase de ce projet enthousiasmant » a fait valoir Meka Brunel, vice-présidente exécutive, Europe, chez Ivanhoé Cambridge, dans un communiqué.

Le projet, dessiné par le célèbre architecte Jean Nouvel, sera situé sur une friche industrielle, enclavée par des chemins de fer. Le complexe de deux tours asymétriques comprendra des bureaux, un hôtel, un restaurant panoramique et de vastes jardins.

Ivanhoé Cambridge, investisseur unique et maître d'oeuvre de ce projet, s'est associé avec son partenaire de longue date, le groupe américain Hines. Le projet a déjà été estimé entre 600 et 700 millions d'euros, soit jusqu'à 1 milliard CAN.

La filiale de la Caisse attendra d'avoir pré-loué la moitié des bureaux avant de lancer officiellement la construction. La livraison des Tours Duo pourrait avoir lieu en 2020.