Ivanhoé Cambridge vend l'hôtel Royal York de Toronto

Ivanhoé Cambridge a poursuivi son retrait du secteur hôtelier en cédant à une... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Ivanhoé Cambridge a poursuivi son retrait du secteur hôtelier en cédant à une coentreprise une participation majoritaire du prestigieux hôtel Fairmont Royal York, situé au centre-ville de Toronto, pour 186,5 millions de dollars.

En vertu de la transaction, annoncée mardi, la société KingSett mettra la main sur 60% de l'établissement alors que le fonds de placement immobilier InnVest (T.INN.UNacquiert une participation de 20% pour 37,3 millions.

La filière immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec conservera quant à elle une participation de 20%.

La coentreprise a également indiqué son intention de dépenser 50 millions au cours des deux prochaines années suivant la clôture de la transaction pour poursuivre la rénovation de l'établissement de 1363 chambres.

Construit en 1929, l'hôtel Fairmont Royal York fait l'objet d'un projet de rénovation de 100 millions. D'ici la fin de janvier 2015, plus de 500 chambres devraient avoir été rénovées.

La Caisse de dépôt et placement du Québec avait déjà indiqué vouloir se concentrer sur ses trois hôtels de luxe au Québec une fois qu'elle aura vendu le reste de son portefeuille dans le secteur hôtelier, qui comprend aussi le Fairmont Hotel Vancouver, à Vancouver.

L'institution conservera le Fairmont Le Reine Elizabeth, à Montréal, qui sera rénové; le Fairmont Le Château Frontenac, à Québec, qui a déjà fait l'objet d'une cure de rajeunissement; ainsi que le W Montréal, situé près de son siège social.

Ivanhoé Cambridge a entrepris de se départir de son portefeuille de 70 établissements hôteliers en Europe, aux États-Unis, au Canada, à la Barbade et en Inde afin de se concentrer sur ses centres commerciaux, les immeubles de bureaux ainsi que les immeubles multirésidentiels, qui génèrent des rendements plus stables.

Parmi les hôtels déjà vendus figure le Fairmont Château Laurier, à Ottawa.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer