Une villa où séjournèrent l'auteur américain Francis Scott Fitzgerald et son épouse Zelda entre 1922 et 1924 est à vendre sur le cap d'Antibes près de Nice pour 27,5 millions d'euros (37 millions de dollars), a annoncé vendredi Côte d'Azur Sotheby's International Realty, une agence spécialisée dans l'immobilier de luxe.

Publié le 28 juin 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Petit bijou, vues sur mer à vendre», annonce l'agence dans un communiqué au sujet de la villa «Picolette».

Cette villa de 800 mètres carrés avec parc, piscine et vue panoramique sur la mer, les îles de Lérins et le massif de l'Estérel, actuellement propriété d'un couple d'Allemands âgés, fait partie des joyaux Belle Epoque de la Riviera française, à l'instar de villas mythiques comme Eilenroc.

«Lieu de divertissement prisé à l'époque des personnalités connues et riches, F. Scott Fitzgerald y posa les bases de son célèbre roman Tender is the Night, souligne l'agence immobilière, parlant de «Picolette».

Cette même agence propose également à la vente, dans l'est de Nice, 18 appartements de grand luxe décorés pour certains par Ralph Lauren, aménagés dans les murs du célèbre Palais Maeterlinck, ayant appartenu dans les années 1930 au comte belge et prix Nobel de littérature Maurice Maeterlinck.

Là encore, dans ce lieu d'exception, alors baptisé villa Orlamonde, se pressaient tout ce que la Côte d'Azur comptait d'artistes et de mondains.

Pour acquérir un de ces biens de 130 à plus de 400 mètres carrés, à la vue tout aussi imprenable, il faut débourser entre 3,9 millions et 13,9 millions d'euros (5,3 millions à 1,90 millions de dollars), prévient Sotheby's International Realty.