Source ID:361558; App Source:cedromItem

Catania vend des terrains à Brossard

L'empreinte de la famille Catania disparait peu à peu à... (Photo David Boily, archives La Presse)

Agrandir

L'empreinte de la famille Catania disparait peu à peu à Brossard. Le groupe se défait de ses terrains. L'avenue Catania a été rebaptisée boulevard Lapinière. Sur cette photo d'archives, le promoteur affichait ses ambitions pour son parc d'affaires Catania, au carrefour des autoroutes 10 et 30.

Photo David Boily, archives La Presse

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

L'entrepreneur F. Catania poursuit le processus de disposition de ses propriétés. À la fin de mars, la société Les terrains Frank Catania et associés a vendu à un investisseur d'origine chinoise un terrain de choix de près de 400 000 pieds carrés à Brossard, face au Quartier DIX30, de l'autre côté de l'autoroute 10.

C'est dans ce secteur que la Ville de Brossard prévoit une nouvelle zone d'affaires à usage mixte, a expliqué à La Presse Affaires le maire Paul Leduc, dans un entretien téléphonique lundi.

L'acquéreur, une société à numéro présidée par Xiaoning Wang, a payé 3,7 millions de dollars pour des lots que Catania avait assemblés en 2005 et 2006 à un coût de 810 000$ au total. La Presse a tenté sans succès de joindre M. Wang.

C'est aussi à des Chinois que Catania avait vendu des terrains en 2010, puis, de nouveau, en janvier 2013, à Candiac, près de la gare de train de banlieue.

Le groupe Catania a refusé de commenter sa plus récente transaction à Brossard, tout comme il n'a pas voulu dire ce qu'il entendait faire du reste de ses terrains.

Selon les informations que nous avons tirées du registre foncier en ligne, Catania reste propriétaire de terrains de 700 000 pieds carrés dans le secteur des autoroutes 10 et 30. La société possède aussi des lots dans la zone industrielle près du boulevard Matte, plus à l'ouest, en se dirigeant vers La Prairie.

Retrait progressif

On constate néanmoins un retrait progressif du groupe Catania du domaine de la promotion immobilière.

Le journal Les Affaires relatait en mars dernier que Catania s'était retiré du Faubourg Contrecoeur, dans l'est de Montréal, vendant la phase 4 et l'entente avec la Société d'habitation et de développement de Montréal à la société Devlor.

Des accusations de fraude, de complot pour fraude, d'abus de confiance et de fraude envers le gouvernement ont été portées contre Paolo Catania et contre Construction Frank Catania en lien, dans la majorité des accusations, avec l'attribution du contrat du Faubourg Contrecoeur.

Des traces qui disparaissent

En parallèle, l'empreinte de la famille Catania s'efface peu à peu à Brossard.

La rue Catania a été rebaptisée boulevard Lapinière. Le mois dernier, Le Journal de Montréal mentionnait que le Parc d'affaires Catania, au coin des autoroutes 10 et 30, s'appelait dorénavant Parc d'affaires Brossard.

Le 16 juin 2012, Catania s'était départi d'un immeuble, qui avait comme adresse à l'époque le 9935, avenue Catania, pour 5,65 millions. Les acquéreurs étaient Sanexen Services Environnementaux et Groupe Mach, de Vincent Chiara.

En 2010, Catania avait aussi vendu des terrains pour la somme de 570 000$ au Groupe Harden. Promoteurs de centres commerciaux, ceux-ci y construisent le Carrefour Brossard au coin du boulevard Lepage et de Grande-Allée, à l'extrémité sud-est des limites de la ville de Brossard, près de l'autoroute 30. Pharmaprix et Dollarama sont attendus à titre de locataires principaux de la phase I qui offre environ 110 000 pieds carrés de superficie locative.

Il n'a pas été possible de parler à la responsable du projet chez Harden, hier.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer