Source ID:; App Source:

La revente immobilière chute plus vite que prévu aux É.-U.

La NAR a revu en légère baisse le... (Photo: Reuters)

Agrandir

La NAR a revu en légère baisse le chiffre des ventes du mois de février, dont la hausse avait surpris les analystes. Elle les estime désormais à 4,71 millions à un rythme annuel.

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Washington

Les ventes de logements anciens aux États-Unis sont reparties à la baisse en mars, de 3% par rapport à février, retombant à 4,57 millions d'unités à un rythme annuel.

C'est ce qui ressort des chiffres publiés jeudi par l'Association nationale des agents immobiliers (NAR).Cette baisse est supérieure aux attentes des analystes, qui tablaient sur des ventes de 4,65 millions de logements, en données corrigées des variations saisonnières.

La NAR a revu en légère baisse le chiffre des ventes du mois de février, dont la hausse avait surpris les analystes. Elle les estime désormais à 4,71 millions à un rythme annuel, au lieu des 4,72 millions annoncés il y a un mois.

Selon l'association, «la part dans les ventes des logements les moins chers a augmenté, indiquant un retour sur le marché des ménages achetant pour la première fois».

Néanmoins, ajoute-t-elle, «les ventes de logements aux prix les plus élevés continuent d'être au point mort du fait d'une remontée des taux d'intérêts pour les gros emprunts».




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer