Source ID:; App Source:

Raymond Bachand: «On ne peut pas toujours vivre sur la carte de crédit»

Raymond Bachand... (Photo: André Pichette, La Presse)

Agrandir

Raymond Bachand

Photo: André Pichette, La Presse

Le nouveau ministre des Finances fournit peu de détails sur la façon dont le Québec va ramener son déficit à zéro. Mais une chose est claire pour lui: «On ne peut pas toujours vivre sur la carte de crédit.»

«Le défi ultime, dit-il, c'est comment on devient plus responsable au Québec», dit-il.

Tout de suite, il nuance: emprunter pour des infrastructures, ça va. «On serait caves de ne pas le faire.» Le problème, c'est de le faire pour des dépenses courantes - l'épicerie, comme le veut la formule.

 

Le déficit prévu de 3,9 milliards cette année est le fruit d'une baisse de revenus et non d'un gouvernement dépensier, soutient Raymond Bachand. «On est la province (dont les dépenses) augmentent le moins depuis cinq ans... ce sont les revenus qui ont baissé radicalement.»

Avant son départ, Monique Jérôme-Forget a annoncé une hausse de la TVQ de 1% le 1er janvier 2011. Elle prévoyait aussi une hausse des tarifs des services gouvernementaux.

Les solutions de son successeur? «C'est un débat qu'on doit avoir entre Québécois (...) Moi, je pense que cette année, on doit rester focusé sur la façon de sortir de la récession.»

 




À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'étourdissant ministre Bachand

    Grande entrevue

    L'étourdissant ministre Bachand

    Il avoue lui-même ne pas être aussi flamboyant que Monique Jérôme-Forget. Dans cette première longue entrevue accordée depuis sa promotion comme... »

la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer