La firme d'investissement Bain Capital aurait l'intention de vendre sa participation dans le fabricant de Ski-Doo et Sea-Doo, selon ce que rapporte mercredi l'agence Bloomberg.

LA PRESSE

Bain avait acquis une participation dans l'entreprise de Valcourt il y plus de 10 ans, alors qu'elle était devenue indépendante de Bombardier en 2003.

La Caisse de dépôt et placement du Québec, ainsi que des membres des familles Bombardier et Beaudoin avaient également acquis une part de l'entreprise nouvellement formée.

Bain détient 31,7 millions d'actions à droits de vote multiples, soit 28% des actions en circulation et 37% des droits de vote.

Selon une source proche du dossier, la firme d'investissement pourrait vendre sa participation à un autre investisseur ou vendre ses actions en Bourse.