Performance Sports Group, le fabricant des produits de marque Bauer, a annoncé lundi matin avoir volontairement entamé des procédures en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies et de façon similaire sous le Chapitre 11 aux États-Unis. La démarche s'inscrit dans le cadre d'un processus de vente de l'entreprise en vue de la poursuite des activités.

Publié le 31 oct. 2016
Richard Dufour LA PRESSE

En lien avec cette décision, la direction précise en être venu a un accord avec Sagard Capital, filiale de Power Corporation, et Fairfax Financial pour la vente de l'entreprise pour 575 millions US. Cet accord de vente servira de premier appel de soumission pour la procédure de restructuration qui s'amorce. Le prix de 575 millions US servira de prix plancher ou d'un prix minimum acceptable pour les enchères qui seront supervisées par la cour. La vente finale de la compagnie devrait survenir au cours des trois premiers mois de la prochaine année.

Le président du conseil d'administration de Performance Sports Group, Bernie McDonnell, s'est dit heureux d'en être venu a une entente avec Sagard et Fairfax. «Cet accord est dans les meilleurs intérêts de l'entreprise.»

Le président du conseil exécutif de Sagard, Paul Desmarais III, a pour sa part indiqué par communiqué que la proposition de Sagard et Fairfax offre la stabilité financière nécessaire pour assurer le maintien des activités et le service aux clients et aux détaillants durant la procédure qui se déroulera devant les tribunaux.

L'entreprise, qui compte une centaine d'employés à Blainville, avait jusqu'à vendredi pour déposer ses états financiers annuels vérifiés afin d'éviter de se placer en défaut face a ses banquiers. Cet élément faisait partie des engagements pris par l'entreprise auprès de ses banquiers.

Performance Sports Group avait fait savoir a la mi-août ne pas être en mesure de présenter ses états financiers en raison d'une enquête interne effectuée par le comité d'audit. La même semaine, la direction avait révélé que la compagnie faisait l'objet d'une enquête de la Securities & Exchange Commission et des autorités canadiennes. Un recours collectif a aussi intenté par des actionnaires mécontents.

L'action de Performance Sports Group a cédé 7% ont 4,69$ vendredi a la Bourse de Toronto pour donner a l'entreprise une valeur boursière d'environ 200 millions de dollars canadiens. L'action avait perdu 66% de sa valeur en une seule séance en mars dernier après que la direction eut lancé un avertissement au sujet de sa rentabilité. Un nouveau PDG est aux commandes depuis le début de l'été. La suppression de plus d'une centaine d'emplois a été annoncée durant l'été dans un effort de restructuration qui n'a pas épargné le Centre d'innovation de Bauer a Blainville, dans les Laurentides.

Avant d'être déménagé a Exeter, au New Hampshire, au début des années 2000, le siège social de Bauer était situé a Montréal. En plus de commercialiser ses produits sous la marque Bauer, l'entreprise exploite aussi notamment les marques Easton, Mission et Combat pour des sports comme le baseball, la crosse et le roller-hockey.