Source ID:; App Source:

Orica Canada: craintes pour l'usine de Brownsburg

Orica est le plus important fournisseur d'explosifs commerciaux... (Photo Archives Bloomberg News)

Agrandir

Orica est le plus important fournisseur d'explosifs commerciaux et de systèmes de dynamitages pour le secteur minier et celui des infrastructures.

Photo Archives Bloomberg News

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Le syndicat CSN de l'usine d'explosifs Orica Canada craint que le déménagement d'une partie  de la production au Mexique annonce des jours sombres pour l'usine qui emploie 530 employés à Brownsburg-Chatham.

« On deviendra juste une usine d'assemblage, sans grande valeur ajoutée », dit dans un entretien Daniel Campeau, président du Syndicat des travailleurs de l'usine Orica Canada. Une rencontre avec la direction est prévue à 14h jeudi et avec le député d'Argenteuil lundi. Le syndicat a déjà déposé un grief en vue d'empêcher le transfert de production.

 

Orica cherche à spécialiser chacune de ses usines dans ce qu'elle fait de mieux, a expliqué la société australienne dans un communiqué annonçant le licenciement de 90 personnes d'ici la fin juin 2015. L'usine des Laurentides se concentrera dorénavant sur la production des systèmes électroniques de mise à feu.

 

Orica est le plus important fournisseur d'explosifs commerciaux et de systèmes de dynamitages pour le secteur minier et celui des infrastructures. 




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer