Source ID:; App Source:

DuPont fait mieux que prévu en 2013

Le chimiste américain DuPont (DD) a réalisé en 2013 des... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le chimiste américain DuPont (DD) a réalisé en 2013 des performances financières supérieures aux attentes, ce qui lui a permis de lancer un programme de rachat d'actions de 5 milliards de dollars, et ce, en plein milieu d'un ambitieux changement de cap stratégique.

L'an dernier, la firme de Wilmington dans le Delaware a dégagé un bénéfice net de 4,8 milliards de dollars, en hausse de 76%, selon un communiqué publié mardi par l'entreprise.

Hors éléments exceptionnels --principal indicateur de gestion suivi par les investisseurs -- il se traduit par un bénéfice par action de 3,88 dollars, là où le marché anticipait 3,84 dollars.

Cette performance a été permise en grande partie par des gains de productivité. Car le résultat opérationnel d'activité a baissé de 6,3 à 5,9 milliards de dollars, en raison du déclin de la rentabilité de la division «produits de performance» dont le groupe entend bien se débarrasser.

DuPont a enregistré une progression de 5% de ses tonnages vendus, qui s'est traduite par un chiffre d'affaires de 36,1 milliards de dollars (+3%) pour l'année écoulée.

Sur le seul quatrième trimestre, peu significatif en raison du poids croissant des fournitures agricoles dans le chiffre d'affaires du groupe, DuPont a là encore dépassé les attentes du marché.

Il a dégagé sur ces trois mois un bénéfice net doublé à 185 millions de dollars. Son bénéfice courant par action s'est établi à 0,59 dollars, contre 0,55 anticipés par les analystes. Quant au chiffre d'affaires, il a pour sa part cru de 3%, à 7,8 milliards de dollars.

Pour l'exercice en cours, DuPont table sur un résultat courant par action compris entre 4,20 et 4,45 dollars, alors que le marché table sur 4,31 dollars.

Ces bonnes performances ont permis au conseil d'administration de lancer un programme de rachat d'actions de 5 milliards de dollars, dont 2 milliards sur le seul exercice 2014, pour marquer sa confiance dans la réussite du repositionnement engagé sur l'agrochimie, l'alimentation et les biosciences.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer