Le plus important producteur canadien de boissons gazeuses, Cott (T.BCB), a annoncé mercredi que ses revenus et ses profits avaient reculé au deuxième trimestre du fait que ses concurrents ont dépensé davantage pour faire la promotion de leurs marques.

Mis à jour le 4 août 2010
LA PRESSE CANADIENNE

La société torontoise, qui produit des boissons de marques maison, a enregistré un bénéfice net de 22 millions  de dollars US (28 cents US par action), en baisse de 35 % par rapport aux 34 millions US (48 cents US par action) dégagés pendant la même période de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires a atteint 425 millions US, comparativement aux 439 millions US d'il y a un an.

L'activité promotionnelle «significative» mise en place par les géants Coca-Cola et Pepsi ont fait reculer les revenus de Cott en Amérique du Nord, a précisé l'entreprise. Par contre, Cott a profité de hausses de volumes au Royaume-Uni, en Europe continentale et au Mexique.

L'entreprise a par ailleurs annoncé mercredi qu'elle prévoyait émettre pour 65 millions US d'actions afin de financer en partie l'achat du fabricant de jus Cliffstar, au coût de plus d'un demi-milliard $ US.

L'action de Cott a clôturé à 5,99 dollars mercredi, en baisse de 0,2 %, à la Bourse de Toronto. L'entreprise a publié ses résultats après la fermeture des marchés financiers.