Après le chanteur Mika, le couturier Karl Lagerfeld habille Coca-Cola Light.

Isabelle Massé LA PRESSE

Dans une série limitée de bouteilles, il met son célèbre profil et son costume noir à contribution, mais surtout, il ose mettre de côté les couleurs traditionnelles de la marque. Celles-ci, revêtues de métal, de rose et de blanc, seront disponibles en France, à compter du 24 avril, notamment aux Galeries Lafayette, dans les Monoprix, les bars et les discothèques.

À la noirceur, les bouteilles deviendraient même luminescentes, selon le magazine internet e-marketing.

Pour les collectionneurs, certaines bouteilles viendront dans un boîtier incluant un mini-ouvre-bouteille.

Une campagne publicitaire télévisée signée par le couturier et mettant en vedette Coco Rocha accompagne le lancement du produit original. Plus que jamais, Karl Lagerfeld est une marque!

Coca-Cola a par ailleurs publié hier les résultats des trois premiers mois de son exercice financier, qui font état de profits en hausse de 20% grâce aux ventes internationales. Le bénéfice net a atteint 1,6 milliard US (69 cents par action), tant que le chiffre d'affaires a baissé de 5%, à 7,53 milliards. Le titre a clôturé à 54,47$ US hier à la Bourse de New York, en baisse de 85 cents US.