International Petroleum Investment Co. (IPIC) a déposé lundi une offre d'achat amicale de 2,3 milliards de dollars US sur le fabricant de plastiques Nova Chemicals (t.ncx).

Mis à jour le 23 févr. 2009
André Simard
André Simard LA PRESSE

IPIC, propriété du gouvernement des Émirats d'Abou Dabi, a offert 6$ US en argent par action de Nova Chemicals, une prime de 348% par rapport au cours de clôture de vendredi.

Le prix des actions de l'entreprise de Calgary, frappée par la récession, a atteint un creux de 1,38$ US au début du mois, loin des 30$ US de septembre dernier.

IPIC, qui a des opérations en Europe, au Moyen-Orient et en Asie, soutient que cette acquisition lui permettra d'accroître ses activités pétrochimiques en Amérique du Nord.

Selon l'entente, IPIC fournira une facilité de crédit de 250 millions US pour aider Nova à poursuivre ses activités.

Vers 10h00, l'action de Nova Chemicals bondissait de 4,02$ ou 300% à 5,36$ US à la Bourse de New York. À Toronto, la hausse est de 310% à 6,81$ CA.

D'après Canadian Press