Les deux constructeurs automobiles américains en difficulté General Motors (GM) et Chrysler mettent les bouchées doubles ce mardi pour sceller leurs plans de restructuration afin de les soumettre au département américain du Trésor dans les délais prévus.

Mis à jour le 17 févr. 2009
ASSOCIATED PRESS

La date butoir pour le dépôt de ces plans, tel que décidé par Washington, est aujourd'hui.Lundi, les deux entreprises semblaient faire des progrès dans leurs discussions avec leurs créanciers ainsi qu'avec le syndicat des Travailleurs unis de l'automobile. Toutefois, selon certaines personnes proches du dossier, des ententes finales entre les parties pourraient n'être conclues qu'après la date butoir.

Les plans de restructuration doivent démontrer comment les deux constructeurs automobiles comptent redevenir viables et comment ils rembourseront les milliards de dollars que le gouvernement leur a prêtés.

GM considère que le plan qu'elle a à soumettre ce mardi doit montrer que des progrès substantiels ont été réalisés vers ces objectifs, et qu'un document final plus complet n'est dû que le 31 mars.