Source ID:; App Source:

L'ALENA ne défavorise pas les États-Unis, malgré ce que dit Trump

Une étude réalisée en 2007 a constaté que... (Photo Bloomberg News)

Agrandir

Une étude réalisée en 2007 a constaté que le comité de l'ALENA a modifié ou infirmé des décisions américaines dans environ les deux tiers des dossiers.

Photo Bloomberg News

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

Le président américain Donald Trump a récemment déclaré au magazine britannique The Economist que le traité de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) est «à sens unique» et que les États-Unis «perdent toujours».

M. Trump a plus précisément dénoncé que le comité qui arbitre les disputes entre les deux pays soit composé de «trois Canadiens et deux Américains».

Vérification faite, ce comité est composé de deux Américains et de deux Canadiens, habituellement des avocats spécialisés en droit du commerce, des économistes ou des juges à la retraite. Le cinquième membre provient de l'un des deux pays, en alternance.

M. Trump est en terrain un peu plus solide quand il dénonce la fiche perdante des États-Unis face au Canada, mais il est faux de dire que Washington «perdu toujours». Une étude réalisée en 2007 a constaté que le comité de l'ALENA a modifié ou infirmé des décisions américaines dans environ les deux tiers des dossiers.

Un expert américain a dit que plusieurs à Washington sont d'avis que ce comité outrepasse parfois sa juridiction.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer