Y a-t-il un sujet plus ennuyeux dans la vie que les impôts? Le cinéaste américain Christopher Marshall fait le pari contraire en lançant le film An Inconvenient Tax, un clin d'oeil au film An Inconvenient Truth de l'ancien vice-président Al Gore.

Vincent Brousseau-Pouliot LA PRESSE

Le documentaire engagé, sorti hier aux États-Unis, fait état de la complexité du système fiscal américain. «Tout le monde aime se plaindre des impôts, mais c'est vrai que personne n'aime en parler pour apprendre quelque chose. C'est pourtant très important, car les lois fiscales affectent nos vies de façon importante», dit le réalisateur, Christopher Marshall, en entrevue à La Presse Affaires de sa résidence d'Atlanta.

> Suivez Vincent Brousseau-Pouliot sur Twitter

Selon Christopher Marshall, l'Internal Revenue Code, bible de la fiscalité américaine, a subi plus de 6000 amendements au cours des 20 dernières années. «Nous avons perdu le contrôle sur le régime fiscal tellement il est devenu opaque et confus. Les Américains ont perdu confiance dans leur régime fiscal. C'est devenu tellement compliqué que les gens se méfient, pensent que leur voisin a trouvé d'autres trucs et rivalisent d'imagination pour ne pas être pénalisés», dit le réalisateur de 30 ans.

Dans le film, des personnes aux antipodes de l'échiquier politique comme l'activiste de gauche Noam Chomsky et Ron Paul, l'un des membres les plus conservateurs de la Chambre des représentants, partagent le même constat sur leur régime fiscal. «La gauche et la droite s'entendent sur un point: le régime fiscal américain est devenu beaucoup trop compliqué», dit Christopher Marshall.

Selon une étude citée dans le film, un Américain passe en moyenne 27 heures par année sur sa déclaration de revenus. Environ 45% des particuliers y consacrent toutefois moins de 10 heures. À qui la faute? «L'Internal Revenue Code est un produit de la démocratie. Tous les lobbys ayant l'oreille de Washington demandent des changements au régime fiscal pour leur donner un coup de pouce», dit Christopher Marshall, qui ne fait plus lui-même sa déclaration de revenus depuis quelques années.

Le documentaire se veut apolitique, mais il suggère tout de même quelques solutions - notamment une taxe fédérale de vente - aux législateurs américains afin de simplifier le régime fiscal américain. «Nous voulions rester indépendants et ne pas promouvoir une idéologie en particulier, mais la tendance se dégageant parmi les experts est de diminuer l'impôt sur le revenu et d'augmenter les taxes à la consommation, dit Christopher Marshall. Les États-Unis n'ont pas de taxe fédérale à la consommation, ce qui est plutôt unique. Les taxes à la consommation sont plus simples à gérer et favorisent l'épargne. À notre époque, il n'y a plus de raison pour laquelle nous devrions imposer l'épargne des gens.»

Pour l'instant, An Inconvenient Tax est à l'affiche seulement aux États-Unis. Les producteurs espèrent trouver un distributeur pour le présenter dans plusieurs villes canadiennes l'été prochain. «Le film porte sur le régime fiscal américain, mais je crois que beaucoup de Canadiens adhéreront à nos thèses», dit Christopher Marshall.

À lire, demain dans La Presse Affaires, nos trucs de dernière minute pour simplifier votre déclaration de revenus.

 

LA DÉCLARATION DE REVENUS (ET LE REMBOURSEMENT) D'OBAMA

Combien d'argent le président américain Barack Obama et sa femme Michelle ont-ils gagné en 2009? Réponse: 5,505 millions US, selon leur déclaration de revenus rendue publique hier par la Maison-Blanche. Les ventes des livres de Barack Obama ont généré des revenus de 5,1 millions US, tandis que leurs salaires se sont élevés à 374 460$US. Le couple présidentiel a payé 1,792 million US en impôts fédéraux en 2009. Barack et Michelle Obama ont donné 329 100$US à 40 organismes de bienfaisance sans compter la somme de 1,4million US accompagnant le prix Nobel du président qui n'a pas été incluse dans sa déclaration car elle a été donnée directement à des organismes de bienfaisance. Le président et sa femme ont obtenu un remboursement d'impôt du fisc fédéral de 8287$US.