Source ID:; App Source:

Sanction civile de 1,1 million $ US pour Mega Brands

Des jouets fabriqués par Mega Brands... (Photo: Mega Brands)

Agrandir

Des jouets fabriqués par Mega Brands

Photo: Mega Brands

Associated Press
Washington

Une filiale du fabricant de jouets montréalais Mega Brands (T.MB) a accepté de payer une sanction civile de 1,1 million $ US pour ne pas avoir rapporté rapidement un problème de fabrication de jouets de construction auquel a été imputé la mort d'un enfant.

Selon la Consumer Product Safety Commission américaine, les petits aimants que comportaient les jouets en cause pouvaient s'en détacher puis être avalés ou inhalés par les enfants.

Mega Brands America, anciennement Rose Art Industries, a bel et bien rapporté la mort d'un enfant de 22 mois, en 2005, a indiqué l'organisme américain. L'entreprise n'a toutefois pas fait état d'une succession d'incidents ayant impliqué ses jouets de la gamme Magnetix, expliquant plutôt l'incident par une manipulation brutale du jeu.

L'entreprise montréalaise Mega Bloks a acheté Rose Art en juillet 2005. La société, qui a changé son nom pour celui de Mega Brands en juin 2006, a dit ne pas avoir été au courant du défaut de fabrication au moment de l'acquisition.

Mega Brands a modifié la conception des jouets aimantés Magnetix et les a remis en marché sous de nouveaux noms, en dépit des coûts et de la mauvaise publicité causés par le défaut de fabrication.

Le cours des actions de Mega Brands a clôturé mardi à 43,5 cents, en hausse de 2,5 cents, à la Bourse de Toronto.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer