Walt Disney a annoncé, vendredi, qu'elle a éliminé 1900 postes dans deux de ses parcs d'attraction, aux États-Unis, dans le cadre d'une réorganisation précédemment annoncée. Disney réduit ainsi de près de 11 pour cent le nombre de salariés qu'elle compte dans la division.

Mis à jour le 3 avr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Quelque 1200 personnes ont été licenciées et 700 postes ouverts ne seront pas comblés pour la seconde phase de la réorganisation, qui a été entamée en 2005 mais qui a été accélérée par la récession.

La compagnie n'a pas précisé si elle comptabiliserait des frais de licenciement, ni quel montant elle estime économiser grâce aux mises à pied.

Parmi les réductions d'emploi qui ont été annoncées vendredi, 50 dirigeants de Disney ont accepté l'indemnité de départ volontaire, qui a été offerte à 600 personnes.