Source ID:899825a539d03fabbea2bfa0bc280a4b; App Source:StoryBuilder

ExxonMobil poursuivi pour tromperie liée au changement climatique

ExxonMobil est accusée d'avoir « induit en erreur les... (Photo Pat Sullivan, archives Associated Press)

Agrandir

ExxonMobil est accusée d'avoir « induit en erreur les investisseurs au regard du risque que les réglementations sur le changement climatique font peser sur son activité », d'après un communiqué du bureau de la procureure Barbara Underwood.

Photo Pat Sullivan, archives Associated Press

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

Agence France-Presse
New York

La procureure de l'État de New York a annoncé mercredi le lancement de poursuites contre la pétrolière américaine ExxonMobil, soupçonnée d'avoir volontairement trompé les investisseurs sur l'impact des réglementations liées au changement climatique sur ses opérations.

ExxonMobil est accusée d'avoir « induit en erreur les investisseurs au regard du risque que les réglementations sur le changement climatique font peser sur son activité », d'après un communiqué du bureau de la procureure Barbara Underwood.

« Les investisseurs ont confié leur argent et accordé leur confiance à la société », a-t-elle commenté. ExxonMobil « les a assurés de la valeur à long terme de leur participation, car le groupe affirmait prendre en compte le risque d'une réglementation accrue contre le changement climatique dans ses décisions stratégiques ».  

« Or notre enquête a révélé l'absence fréquente de conformité » à ces engagements, a ajouté Mme Underwood.  

Le précédent procureur général de New York, Eric Schneiderman, avait lancé fin 2015 une enquête sur les pratiques comptables de l'entreprise en lien avec les risques climatiques.  

Pour Mme Underwood, « Exxon a créé un écran de fumée pour tromper les investisseurs en leur faisant croire que la société gérait les risques liés à la réglementation contre le changement climatique, alors que, systématiquement et volontairement, elle les sous-estimait ou les ignorait ».

Contactée par l'AFP, ExxonMobil conteste ces accusations et prévoit de les réfuter « aussi rapidement que possible », a indiqué un porte-parole.  

L'enquête lancée par les autorités à l'encontre du groupe est « sans fondement », a-t-il affirmé.  

En Bourse, le titre ExxonMobil reculait de 1,32 % vers 14 h 25, peu après cette annonce.

En août dernier, le gendarme américain de la Bourse, la SEC, avait classé sans suite une enquête de plus de deux ans sur les pratiques comptables d'ExxonMobil et l'impact financier des politiques publiques contre le réchauffement climatique sur ses résultats.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer