Cenovus Energy a accepté de vendre ses actifs de pétrole et de gaz naturel de Palliser, dans le sud-est de l'Alberta, à Torxen Energy et à Schlumberger pour 1,3 milliard $.

Mis à jour le 19 oct. 2017
LA PRESSE CANADIENNE

La transaction, toute en espèces, devrait être conclue au quatrième trimestre, si elle obtient les approbations réglementaires d'usage.

Cette vente vient s'ajouter à plusieurs autres réalisées par la société de sables bitumineux établie à Calgary. Cenovus tente ainsi de réduire une facilité de crédit-relais de 3,6 milliards $.

Le 25 septembre, Cenovus a annoncé la conclusion d'une entente sur la vente de ses activités de pétrole et de gaz naturel de Suffield, dans le sud de l'Alberta, à International Petroleum (TSX:IPCO) pour 512 millions $ en espèces.

Elle avait plus tôt vendu ses activités d'huiles lourdes de Pelican Lake, dans le nord de l'Alberta, à Canadian Natural Resources, en échange de 975 millions $ en espèces.

Cenovus a annoncé, à la fin mars, l'acquisition de la plupart des actifs canadiens de l'Américaine ConocoPhillips pour 17,7 milliards $, promettant de vendre des actifs pour l'aider à financer cette transaction.

«Notre stratégie consistant à optimiser notre portefeuille en vendant des actifs jugés non essentiels et à utiliser le produit de ces ventes pour rembourser notre dette est fermement engagée sur la bonne voie», a estimé le président et chef de la direction de Cenovus, Brian Ferguson.

«Nous continuons à viser des ventes d'actifs totalisant de 4 milliards $ à 5 milliards $ d'ici la fin de l'année, et nous voulons toujours renouer avec la cible de notre ratio d'endettement à long terme.»

L'action de Cenovus prenait jeudi après-midi 24 cents, soit 2 %, à 12,46 $ à la Bourse de Toronto.