Suspension d'un projet aurifère canadien en Grèce

Le site minier Skouries avait été fermé en... (PHOTO BLOOMBERG)

Agrandir

Le site minier Skouries avait été fermé en août en raison de «la violation des conditions techniques», surtout environnementales.

PHOTO BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Montréal

Le groupe aurifère canadien Eldorado Gold a suspendu lundi la construction d'une mine dans le nord de la Grèce, et a menacé d'en fermer une seconde, en raison de différends avec le ministère grec de l'Environnement.

Après avoir investi plus de 426 millions de dollars dans le projet Skouries, en Chalcidique, Eldorado Gold a décidé que «la construction et le développement» de ce projet minier «seront suspendus», a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Le groupe canadien a expliqué que sa filiale locale, Hellas Gold, attendait depuis «plus de trois ans» un permis de construire, sans cesse «retardé», qui doit permettre d'ériger une usine de transformation.

Le site minier Skouries avait été fermé en août en raison de «la violation des conditions techniques», surtout environnementales, avait alors expliqué le ministre de l'Environnement Panos Skourletis.

La justice avait finalement ordonné en octobre la réouverture «temporaire» de la mine d'or.

«Hellas Gold est actuellement incapable d'achever ses plans de développement (dans le nord de la Grèce, NDLR) en raison des actions et/ou de l'inaction du ministère et d'autres agences pour émettre à temps des permis, ce qui est non seulement une responsabilité légale, mais aussi une obligation contractuelle de l'Etat grec», a souligné Eldorado Gold.

Ainsi, un autre projet minier situé dans le nord de la Grèce, le projet Olympias, tarde à recevoir sa licence de remise à neuf et «si le ministère devait échouer à émettre le permis avant la fin du premier trimestre 2016», la construction de ce site serait également «suspendue», a mis en garde la société canadienne, rappelant que ce chantier emploie actuellement 500 personnes.

Un autre site minier, Stratoni, fait également l'objet d'une évaluation afin de déterminer la pertinence de la poursuite de son développement «à la lumière du climat d'investissement actuel en Grèce», a poursuivi Eldorado Gold.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer