Source ID:; App Source:
Exclusif

Énergie Est: TransCanada demande un délai

Le passage du pipeline sera frappé par la... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Le passage du pipeline sera frappé par la taxe foncière sur 150 municipalités traversées.

Photo archives Bloomberg

(Québec) TransCanada ne sera pas prêt comme promis à annoncer son plan Énergie Est pour la fin du trimestre. Confirmant que le site de Cacouna est relégué aux oubliettes, la compagnie demandera un mois ou deux de délai avant de revenir avec un projet profondément modifié.

Selon les informations de La Presse, la compagnie a annoncé ses intentions à Québec il y a quelques jours. Sans Cacouna, les retombées au Québec seront négligeables. TransCanada fera valoir qu'elle discute avec ses compétiteurs au Québec, Valero à Levis et Suncor à Montréal, pour baisser leurs coûts d'approvisionnement.

Il y a un mois La Presse avait annoncé que Cacouna n'était plus dans les plans de TransCanada. Aussi elle reste un important client d'Hydro-Québec avec 11 stations de pompage sur le territoire.

Finalement le passage du pipeline sera frappé par la taxe foncière sur 150 municipalités traversées. Sans port à Cacouna, TransCanada utilisera Saint John Nouveau Brunswick comme seule voie pour l'exportation.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer