Source ID:; App Source:

ExxonMobil: chute du bénéfice en 2013

ExxonMobil indique avoir racheté pour 3 milliards de... (Photo archives Reuters)

Agrandir

ExxonMobil indique avoir racheté pour 3 milliards de dollars de ses actions pendant le trimestre et devrait en racheter pour la même somme au quatrième trimestre.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le numéro un américain de l'énergie ExxonMobil (XOM) a déçu jeudi avec un bénéfice en forte baisse pour l'année 2013 à cause d'un recul de sa production et d'une chute des marges de raffinage et des recettes de chimie.

Le bénéfice net part du groupe a chuté de 27% à 32,6 milliards de dollars, inférieur aux prévisions. Par action, il ressort à 7,37 dollars alors que les analystes misaient sur 7,40 dollars.

Le chiffre d'affaires est lui aussi ressorti nettement en deçà des attentes de Wall Street avec un recul de 9% à 438,25 milliards de dollars.

Sur l'ensemble de l'année écoulée la production en équivalent pétrole a reculé de 1,5%, une hausse de la production de pétrole et liquides ayant été éclipsée par le recul de celle de gaz, en raison de cessions et d'un déclin de la production des champs matures.

Parmi les cessions annoncées Exxon a indiqué en novembre qu'il allait vendre ses parts dans la production d'électricité à Hong Kong pour un total estimé à 26 milliards de dollars de Hong Kong (3,35 milliards de dollars, 2,5 milliards d'euros).

Il a aussi procédé à des acquisitions comme celle d'actifs de son concurrent américain ConocoPhillips dans les sables bitumineux de l'Ouest canadien pour 720 M USD.

Les recettes de raffinage ont pâti d'une restructuration au Japon et de marges en baisse

Pour le quatrième trimestre seul le bénéfice a reculé de 16% à 8,35 milliards de dollars, également inférieur aux prévisions (1,92 dollar).

Le chiffre d'affaires a reculé de 3% à 110,86 milliards de dollars très en deçà des prévisions des analystes.

La production a reculé de 1,8% et hors cessions et ajustement des quotas de l'OPEP (Organisation des Pays exportateurs de Pétrole) elle est restée inchangée. Une progression dans la production de liquides et pétrole a été quasi éclipsée par un recul de celle de gaz naturel.

En chimie également les bénéfices du groupe ont légèrement diminué.

L'action reculait de 1,25% à 94,42 dollars vers 8h40 lors des échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle.

Sur les deux années à venir, ExxonMobil «va démarrer plusieurs projets d'extraction importants qui vont générer de nouveaux approvisionnements rentables de pétrole et gaz, et va aussi renforcer ses activités de chimie et raffinage».




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer