Source ID:; App Source:

La justice argentine annule le gel des avoirs de Chevron

Chevron espère signer en juillet un contrat avec... (PHOTO Ben Margot, AP)

Agrandir

Chevron espère signer en juillet un contrat avec la compagnie pétrolière argentine YPF pour commencer à exploiter un gisement de gaz de schiste.

PHOTO Ben Margot, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BUENOS AIRES, Argentine

La Cour suprême argentine a annulé mardi le gel des actifs de la compagnie pétrolière américaine Chevron en Argentine pour 19 milliards de dollars, une mesure consécutive à une condamnation pour pollution en Équateur.

À la demande de la justice équatorienne, un magistrat argentin avait prononcé le 7 novembre le gel de tout ce que possède la compagnie américaine en Argentine.

La justice équatorienne a condamné le géant américain à une amende de 19 milliards de dollars pour avoir pollué de vastes zones de la forêt amazonienne pendant une période d'exploitation pétrolière allant de 1964 à 1990. Quelque 30 000 indigènes et petits agriculteurs équatoriens avaient saisi la justice, accusant la compagnie pétrolière Texaco, acquise en 2001 par Chevron.

Chevron espère signer en juillet un contrat avec la compagnie pétrolière argentine YPF pour commencer à exploiter le gisement de gaz de schiste de Vaca Muerta, dans la province de Neuquen, frontalière du Chili. Un accord a déjà été signé en décembre 2012.

Ce gisement est un des plus importants du monde et place l'Argentine au 3e rang en termes de réserves d'hydrocarbures non conventionnels, derrière les États-Unis et la Chine, selon une étude de département américain de l'Énergie.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer