La plus importante société minière canadienne cotée en bourse, Teck Resources (T.TCK.B), a annoncé jeudi qu'elle recommencerait à verser un dividende à ses actionnaires le 2 juillet, récompensant les investisseurs qui ont acheté ses actions alors que leur valeur était peu élevée et qui n'ont pas cédé à la tentation de s'en départir.

LA PRESSE CANADIENNE

L'entreprise de Vancouver a expliqué qu'elle se remettait de la récession de 2008-2009 et a affirmé qu'elle disposerait d'un excédent de fonds après avoir fini de rembourser l'emprunt de 9,8 milliards utilisé pour acquérir les actifs de la fiducie Fording Coal.

Le dividende de Teck sera versé sur une base semestrielle à un taux annuel de 40 cents par action. Le premier paiement de 20 cents par action sera fait aux actionnaires inscrits le 16 juin.

Plus tôt cette semaine, Teck a annoncé avoir enregistré un bénéfice net de 937 millions, soit 1,53 $ par action, au premier trimestre, contre 252 millions, ou 50 cents par action, pour la même période de l'an dernier. L'entreprise minière a attribué sa solide performance à des revenus plus élevés et à la vente de certains actifs.

Les revenus ont totalisé 1,9 milliard alors qu'ils étaient de 1,66 milliard un an plus tôt.

Le cours des actions de Teck Resources a pris jeudi 2,28 $, soit 5,5%, à la Bourse de Toronto, où il a clôturé à 43,99 $.