Le député libéral Dan McTeague avertit les Canadiens qu'ils doivent s'attendre ce mercredi à une augmentation de trois à quatre cents du prix du litre d'essence ordinaire.

LA PRESSE CANADIENNE

Cela signifierait qu'à Montréal, par exemple, un litre se vendrait plus de 1,05 $ comparativement à 97,7 cents à Toronto.

Au cours des dernières semaines, le prix du baril de pétrole brut a progressé jusqu'au niveau d'environ 60 $ US à la bourse NYMEX, de New York. Or, cette hausse ne justifie pas l'augmentation récente des prix de l'essence au Canada selon le député McTeague.

A son avis, les augmentations d'environ 15 cents depuis trois semaines ne s'expliquent que par des prises de profit, un phénomène particulièrement indésirable en cette période de difficultés économiques, selon lui.

Dan McTeague, un observateur de longue date du marché de l'essence, rappelle que la demande pour les produits pétroliers est en baisse et que les inventaires sont élevés. Il croit que le prix du litre d'essence ordinaire devrait donc se vendre 75 cents au Canada.