Source ID:; App Source:

Rio Tinto va abolir 140 postes de cadre à Montréal

Un travailleur de Rio Tinto Alcan.... (Photo: Rémi Lemée, La Presse)

Agrandir

Un travailleur de Rio Tinto Alcan.

Photo: Rémi Lemée, La Presse

André Simard
André Simard
La Presse

(Montréal) Rio Tinto Alcan compte abolir 140 postes de cadre à son siège social de Montréal dès le mois d'avril, selon ce que rapporte mardi Radio-Canada.

Ces suppressions de postes dans les bureaux montréalais représentent une réduction de 20% des effectifs.

Le géant de l'aluminium affirme que ce geste s'insère dans le cadre d'efforts de rationalisation et a confirmé en avoir fait l'annonce récemment au gouvernement québécois.

Rio Tinto a aussi annoncé aujourd'hui la suppression d'environ 700 emplois en Australie, à cause de la chute de 70% des prix des matières premières et de la demande mondiale.

Finalement, l'entreprise a annoncé hier qu'elle mettait en chômage technique 1800 employés de sa filiale québécoise QIT-Fer et Titane pendant au moins huit semaines.

Le complexe métallurgique de Sorel-Tracy, à l'est de Montréal, et la mine de Havre-Saint-Pierre seront donc fermés temporairement à partir de cette date.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer