Source ID:23659; App Source:cedromItem

Alain Beaudry: conserver l'uniformité dans le respect

Alain Beaudry est le président fondateur des centres... (Photo Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Alain Beaudry est le président fondateur des centres de conditionnement physique Énergie Cardio.

Photo Ivanoh Demers, archives La Presse

Emilie Laperrière

Collaboration spéciale

La Presse

La Presse donne la parole aux grands dirigeants du Québec. Chaque samedi, un patron répond à cinq questions posées par le chef d'entreprise interviewé la semaine précédente. Et ainsi de suite. Le président et fondateur d'Énergie Cardio, Alain Beaudry, répond aujourd'hui aux questions du président et chef de l'exploitation des Industries Lassonde, Jean Gattuso.

Pouvez-vous nous expliquer comment s'est créée votre association avec la nutritionniste Isabelle Huot?

Notre association a débuté il y a environ 12 ans. À l'époque, on faisait beaucoup de publicités télé et on a rencontrée Isabelle à TVA, où elle avait une chronique. On s'est sentis interpellés par sa personnalité et par le fait qu'elle préconise l'exercice pour perdre du poids. Josée Lavigueur nous avait aussi parlé d'elle en bien. Elle s'occupe depuis ce temps de notre volet amaigrissement et perte de poids. Elle est responsable du programme Kilo Cardio. Entre-temps, elle est devenue docteure en nutrition.

Quel est le plus grand défi dans la gestion d'un réseau de franchisés?

À mon avis, c'est de conserver l'uniformité du réseau. Nos franchisés sont des entrepreneurs, et l'esprit entrepreneurial est très présent dans notre entreprise. Chaque propriétaire a des tonnes d'idées, sa propre façon de voir et de gérer les choses. Ils n'ont pas nécessairement la même vision que moi, et c'est tout un défi. Ça apporte néanmoins plus de positif que de négatif. Le propriétaire d'un centre Énergie Cardio en vit, c'est son gagne-pain et il veut que ça fonctionne. Un franchisé qui vient du coin ajoute aussi une saveur locale et s'implique dans la communauté.

Pour garder la même image partout, nous avons conçu le programme Qualité totale, qui est remis aux franchisés. Il est mis à jour régulièrement et contient entre autres choses la réglementation, la grille salariale, l'entretien à faire, etc. Le programme doit être respecté par tous.

Avec 78 employés à votre siège social, est-ce que le recrutement et la rétention des employés sont un défi pour vous? Si oui, comment les abordez-vous?

Ce sont toujours des défis, pour toutes les entreprises. La rétention des employés est plus difficile dans les centres de conditionnement physique mais, au siège social, ce n'est pas du tout un problème. On n'a pas plus d'un ou deux départs par année. Les employés sont fidèles, peut-être parce que nos valeurs sont mises en application. Le respect est capital pour nous, et on le montre de plusieurs façons. Le dépassement et le partage de notre passion nous rapprochent. Nous nous rencontrons souvent, nous tenons plusieurs réunions, nous discutons ensemble. Et le plaisir est au rendez-vous.

Au fil des ans, vous avez fait appel à plusieurs porte-parole connus. Quels sont les critères qui guident vos choix?

Nos quatre valeurs (dépassement, plaisir, partage et respect) nous guident. Dans tous les cas, ce sont des modèles de santé et de dynamisme. Josée Lavigueur, qui est par exemple avec nous depuis des années, est LA sommité du conditionnement physique au Québec. Tout le monde s'entend là-dessus. On a aussi eu le joueur de hockey Steve Bégin et la patineuse de vitesse médaillée olympique Isabelle Charest.

En tant qu'athlètes, l'entraînement fait partie de leur vie, et ce sont de bons ambassadeurs pour Énergie Cardio. Ils nous représentent bien.

Est-ce que vous pratiquez un sport ? Lequel et pourquoi?

Je m'entraîne, évidemment, mais je joue aussi au golf et je fais du ski. Mon sport préféré est toutefois le badminton, surtout parce que c'est un sport complet. Il sollicite le cardio et les muscles, il aiguise les réflexes et, comme je joue en simple (et toujours contre des plus jeunes que moi !), je cours pas mal pour couvrir le terrain.

À lire la semaine prochaine : Yannis Mallat, président-directeur général d'Ubisoft Montréal, répond aux cinq questions posées par Alain Beaudry.

Le parcours d'Alain Beaudry en bref

> Âge : 61 ans

> Études : diplôme d'études collégiales en administration.

> Président depuis : 1985. Il a ouvert son premier centre à Saint-Jérôme.

> Nombre d'employés : 1800

> Avant de fonder Énergie Cardio : Il a travaillé pendant 12 ans dans une entreprise américaine de financement (disparue depuis).




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer