Source ID:362494; App Source:cedromItem

Nancy Chénard, infirmière auxiliaire enseignante

Nancy Chénard, infirmière auxilière enseignante... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Nancy Chénard, infirmière auxilière enseignante

Photo David Boily, La Presse

Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

«J'aimais beaucoup travailler comme infirmière auxiliaire parce que les tâches sont très diversifiées, ça bouge, nous soignons les gens et nous pouvons apprendre continuellement. On m'a proposé d'enseigner aux futurs préposés aux bénéficiaires. J'ai adoré l'enseignement et je n'ai pas à travailler à Noël et les fins de semaine, ce qui est un attrait lorsqu'on a une famille.»

En quoi consiste votre travail?

«Je prépare les cours, j'enseigne et j'accompagne les étudiants en stage.»

Qu'avez-vous fait comme études?

«Le DEP en santé, assistance et soins infirmiers. J'ai aussi commencé le baccalauréat en enseignement.»

Quel a été votre cheminement professionnel?

«Je travaillais dans une banque, puis je suis retournée à l'école pour devenir infirmière auxiliaire. J'ai travaillé dans une agence en soins à domicile, puis à l'hôpital dans différents départements comme la périnatalité, l'urgence, la chirurgie. Ensuite, j'ai commencé à enseigner en continuant à pratiquer et j'ai décidé de travailler à temps plein au Centre de formation professionnelle des métiers de la santé, à Kirkland.»

Décrivez une journée type de travail.

«Les cours commencent 8h et se terminent à 15h. Il peut arriver que je rencontre un étudiant après la classe. Sinon, je vais à la maison et j'adapte le contenu de mes cours du lendemain selon les forces et les faiblesses des étudiants du groupe.»

Quel est votre plus grand défi?

«Que les étudiants réussissent. Je dois être capable d'aller les chercher par différentes stratégies pédagogiques, qu'ils soient visuels, auditifs, tactiles ou qu'ils aient de la difficulté avec la langue qui n'est pas la leur. C'est difficile aussi parce que plusieurs ont des familles, donc ils ont autre chose à faire le soir qu'étudier.»

Qu'est-ce que les gens ignorent de votre métier?

«Je vais en stage avec les étudiants et je suis responsable d'eux et de leurs patients. Ils sont 6 étudiants, et chacun s'occupe de 3 patients. C'est beaucoup. Je fais aussi le suivi avec chaque étudiant.»

Qu'aimez-vous le plus dans ce travail?

«J'aime les gens, et c'est vraiment enrichissant de côtoyer toutes ces personnes. C'est très valorisant.»

Quelles sont les qualités et aptitudes requises?

«Une grande ouverture d'esprit, une bonne écoute, aimer partager ses connaissances, être disponible et avoir envie de travailler à toujours s'améliorer.»

***

Salaire horaire médian au Québec (2010-2012): De 20,00 à 21,99$

Perspectives d'emploi par profession (2012-2016): Favorables

Taux de chômage en 2011: Faible

Demande de main-d'oeuvre (2011-2016): Élevée

Source: Emploi-Québec, Information sur le marché du travail




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer