Lorsqu'elle pratiquait comme infirmière auxiliaire, Marise Turcotte a rapidement réalisé qu'elle aimait beaucoup enseigner aux patients.

Martine Letarte, collaboration spéciale LA PRESSE

«J'avais de la facilité à leur transmettre de l'information sur leurs maladies. Ensuite, j'ai eu une offre d'emploi pour enseigner et j'ai accepté. J'ai tout de suite aimé transmettre ma passion du métier à de nouvelles personnes». Elle enseigne à temps plein au Centre de formation professionnelle Gérard-Filion, de la Commission scolaire Marie-Victorin, à Longueuil.

Elle a terminé son DEP en 2002 et elle a commencé trois ans plus tard à enseigner. Elle a choisi de travailler de soir.

«Je donne des cours du lundi au vendredi, de 15h30 à 22h30, avec bien sûr des pauses et une heure pour souper. En juillet, l'école est fermée, donc je suis en vacances. Je pourrais aussi poursuivre mes vacances en août, mais je suis incapable d'arrêter aussi longtemps!», s'exclame-t-elle.

En plus des cours magistraux, elle accompagne des étudiants en stage. C'est d'ailleurs ce qu'elle trouve le plus difficile.

«Je dois leur laisser prendre de l'autonomie. Ça doit être mon petit côté maternel qui fait que j'ai de la difficulté parfois!»

Ses classes comptent au maximum 20 élèves de différents âges.

«J'ai des jeunes de 17 ans comme des gens de 50 ans qui sont en réorientation de carrière. Généralement, la gestion de classe se passe bien parce qu'ils sont responsables et motivés», indique Marise Turcotte.

Pour accéder à ce poste, l'infirmière auxiliaire doit s'engager à faire son baccalauréat en enseignement professionnel pour obtenir son permis d'enseigner.

«Ça se passe bien, parce qu'on peut faire le baccalauréat à temps partiel tout en travaillant comme enseignante», précise-t-elle.

Enseignant au niveau secondaire/ formation professionnelle

Salaire annuel moyen au Québec (2005): 50 000$

Personnes en emploi en 2009: 44 000

Perspectives professionnelles (2010-2014): Favorables

Taux de chômage en 2009: Faible

Demande de main-d'OEuvre (2009-2014): Modérée

Source: Emploi-Québec, Information sur le marché du travail