La boutique phare de La Senza, sur la rue Sainte-Catherine au centre-ville de Montréal, a fermé ses portes. Un départ qui survient alors que Victoria's Secret éprouve son lot de difficultés. Mais le local, vaste et avantageusement situé, ne restera pas vacant longtemps, puisque Michael Kors va s'y installer, a-t-on appris.

Mis à jour le 14 juill. 2018
Marie-Eve Fournier LA PRESSE

Il s'agissait de « la première boutique concept dédiée à l'attraction sensuelle qu'exerce la lingerie mode », selon le communiqué de presse diffusé lors de l'inauguration, au printemps 2004.

Il faut dire que l'entreprise fondée au Québec et achetée par le propriétaire de Victoria's Secret (L Brands), en 2006, a perdu beaucoup de plumes ces dernières années. En 2009, la chaîne comptait 322 points de vente. Il n'en reste que 124, selon le rapport annuel 2018. Une baisse de 60 %.

De plus, en 2012, le siège social montréalais de La Senza a été fermé. La gestion de la chaîne a alors été transférée à Columbus, en Ohio, où se trouve L Brands.

Le détaillant n'a pas répondu hier à nos questions sur les causes de la fermeture de sa boutique phare montréalaise.

Rappelons par ailleurs que la concurrence était vive pour La Senza sur la rue Sainte-Catherine puisqu'un immense Victoria's Secret (le deuxième au monde par sa taille) avait été inauguré juste à côté, en 2015.

VICTORIA'S SECRET PEINE AUSSI

Même Victoria's Secret, la marque de lingerie la plus célèbre au monde grâce à son défilé, peine désormais à attirer les clients.

Jeudi, l'entreprise américaine cotée en Bourse a dévoilé que ses ventes comparables (une donnée clé dans l'industrie) avaient baissé de 1 % au cours de la période de cinq semaines terminée le 7 juillet. Et ce, malgré ses soldes semestriels, un événement normalement très attendu des clientes. Résultat, le détaillant a été forcé de prolonger ses soldes de 15 jours et de réduire davantage ses prix.

Cette décision devait « faire augmenter la fréquentation et vider les stocks », selon Amie Preston, chargée des relations avec les investisseurs de L Brands. Mais cela s'est traduit par une marge « nettement » plus faible que l'an passé.

La baisse de popularité s'expliquerait notamment par le fait que les femmes se tournent de plus en plus vers les soutiens-gorges légers, non coussinés et peu coûteux (bralette, en anglais), au détriment des soutiens-gorges très pigeonnants qui ont fait la renommée de Victoria's Secret, selon un texte publié sur MarketWatch plus tôt cette semaine.

Quoi qu'il en soit, les investisseurs ont fortement réagi au faible enthousiasme des femmes pour les soldes de juin : l'action a perdu 12,1 % de sa valeur. Depuis le début de l'année, la dégringolade frôle les 50 %.

Victoria's Secret compte 46 magasins au Canada, et 1124 aux États-Unis.

MICHAEL KORS S'AMÈNE

Le propriétaire de l'immeuble qui abritait La Senza, Rester Management, nous a par ailleurs confirmé que l'espace de 15 000 pieds carrés répartis sur trois étages était déjà loué. Mais il n'a pas voulu nous donner l'identité du prochain locataire.

Selon des informations recueillies auprès de diverses sources dans le secteur de l'immobilier, il s'agit de la marque de prêt-à-porter Michael Kors. Le détaillant est présent chez Ogilvy, mais n'a pas pignon sur rue à Montréal. Il est aussi présent au Carrefour Laval, au Centre Rockland et aux Promenades St-Bruno, entre autres.

L'entreprise cotée à la Bourse de New York a réalisé des ventes de 4,7 milliards US à son dernier exercice, en hausse de 5 %.

- Avec William Leclerc, La Presse