La chaîne de cafés Tim Hortons allongera 100 millions pour moderniser son système de distribution et ouvrira deux nouveaux entrepôts, après que certains franchisés se sont plaints des retards dans la livraison de fournitures en raison de mises à jour logicielles.

Publié le 20 juin 2018
LA PRESSE CANADIENNE

Selon le président de l'entreprise, Alex Macedo, cet investissement permettra à Tim Hortons de simplifier ses activités de restaurants et de s'assurer que l'entreprise offre un service uniforme à travers le pays.

Les nouveaux entrepôts seront situés à Calgary, en Alberta, et à Langley, en Colombie-Britannique. Une installation existante, à Debart, en Nouvelle-Écosse, sera modernisée.

Selon M. Macedo, les provinces où seront construits les entrepôts sont actuellement desservies par de plus petites installations qui traitent un plus faible volume de produits.

Les changements devraient être complétés d'ici 2020 et créer 150 emplois.

Cet investissement est réalisé dans la foulée de mises à jour que l'entreprise a apportées en avril à son logiciel et aux processus de distribution de sa chaîne d'approvisionnement. Celles-ci avaient entraîné des retards temporaires dans la livraison des boissons, des produits sanitaires et de la marchandise réutilisable, notamment.