Source ID:; App Source:

Loblaw fermera 22 magasins non rentables

L'épicier Loblaw a annoncé la fermeture de 22 magasins non rentables « de... (Photo Rocket Lavoie, Archives Le Quotidien)

Agrandir

Photo Rocket Lavoie, Archives Le Quotidien

L'épicier Loblaw a annoncé la fermeture de 22 magasins non rentables « de plusieurs bannières (sic) et formats » au Canada au cours des prochaines semaines.

Au Québec, l'entreprise exploite les supermarchés Provigo et Maxi ainsi que les pharmacies Pharmaprix et les magasins de vêtements Joe Fresh. 

Les fermetures seront « pratiquement terminées d'ici la fin du premier trimestre de 2018 », ce qui signifie le printemps, a-t-on précisé dans un communiqué. 

De plus, ces dernières semaines, Loblaw a aboli environ 500 postes à son siège social et dans ses centres de service aux magasins. 

En raison de ces deux mesures de rationalisation, le géant ontarien inscrira une charge d'environ 135 millions de dollars (surtout au 4e trimestre) et prévoit réaliser des économies annuelles d'environ 85 millions de dollars. 

Dans la dernière année, Loblaw a ouvert 27 magasins du secteur de l'alimentation et du secteur des pharmacies et en a fermé 13. 

Rappelons que Loblaw a vendu, en juillet dernier à Brookfield Business Partners, son réseau de postes d'essence pour 540 millions de dollars. Le détaillant a aussi mis fin à son entente, en août dernier, avec la Banque CIBC qui offrait des services bancaires aux particuliers sous la marque Services financiers le Choix du Président.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer