Exclusif

Commerce de meubles: Philippe Dagenais en graves difficultés

Quelques meubles conçus par Philippe Dagenais.... (PHOTO fournie par Sotheby's)

Agrandir

Quelques meubles conçus par Philippe Dagenais.

PHOTO fournie par Sotheby's

Aux prises avec des dettes d'environ 6 millions, les magasins de meubles Philippe Dagenais se sont placés à l'abri de leurs créanciers, hier. Et d'ici à ce qu'une stratégie de relance soit trouvée, les quatre points de vente resteront fermés, a appris La Presse.

L'entreprise de Granby compte une centaine d'employés.

Sur son site web, Mobilier Philippe Dagenais précise que son commerce de Bromont est fermé temporairement. Mais rien d'autre ne laisse présager que les clients se buteront aussi à des portes closes à Brossard, Laval et Sherbrooke.

Au téléphone, un vieux message précise que les magasins sont fermés en raison du « congé férié », vraisemblablement celui de Pâques. Plus personne ne répond au service après-vente.

« La direction a pris la décision de fermer le temps de planifier, de mettre en place la stratégie qu'on veut appliquer dans les prochaines semaines », indique Jean Gagnon, syndic responsable du dossier chez Raymond Chabot.

SURVIVRA, SURVIVRA PAS ?

Groupe Dagenais M.D.C. s'attellera à sa restructuration en vertu de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. Jean Gagnon n'est pas en mesure de dire quelles sont les avenues envisagées pour le moment.

« Ce qu'on vise essentiellement, c'est de limiter les enjeux négatifs pour tout le monde. Est-ce que l'entreprise va survivre ou non, il est encore trop tôt pour le dire. »

- Jean Gagnon, syndic responsable du dossier chez Raymond Chabot

Il n'a pas été possible, hier en fin d'après-midi, de contacter le président et principal actionnaire du détaillant de meubles et autres articles de décoration, Pierre St-Georges.

DESIGNER DES VEDETTES

Selon les informations publiées dans le Registraire des entreprises du Québec, Philippe Dagenais ne fait pas partie des principaux actionnaires. Il ne figure pas non plus dans la liste des administrateurs des magasins. Selon un reportage publié par Le Soleil en 2013, il n'est plus associé à l'entreprise depuis 1991.

Le « designer des vedettes », âgé d'un peu plus de 70 ans, s'est notamment fait connaître grâce à ses émissions de télévision aux côtés de Dominique Michel et de Danielle Ouimet. Divers membres de la communauté artistique, dont Yvon Deschamps, Denise Filiatrault, Clémence DesRochers et André Montmorency, ont fait appel à ses services.

En 2013, sa nièce et ex-journaliste à Radio-Canada, Dominique Poirier, a publié sa biographie.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer