Source ID:162270; App Source:cedromItem

Les Ailes intégré au Centre Eaton: la fin d'un rêve

Le Complexe Les Ailes fusionnera avec le Centre... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Le Complexe Les Ailes fusionnera avec le Centre Eaton voisin, nettement plus performant, et visera désormais le grand public. Les deux immeubles appartiennent à Ivanhoé Cambridge.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Une pièce cruciale de la conversion du Complexe Les Ailes s'est mise en place hier avec l'annonce de l'arrivée de l'enseigne Saks OFF 5TH en 2018. Treize ans après son ouverture, le centre commercial, qui n'a jamais répondu aux attentes, sera intégré au Centre Eaton voisin.

Inauguré avec faste en août 2002, le Complexe Les Ailes avait l'ambition de faire de l'ancien magasin Eaton la nouvelle destination du luxe au centre-ville de Montréal. Ce fut un échec lamentable. Aujourd'hui, son propriétaire Ivanhoé Cambridge peut enfin tourner la page.

Le Complexe Les Ailes n'est plus. Son locataire principal fermera finalement ses portes au début de 2016, mettant le point final à une saga qui n'a jamais décollé.

«Il y avait de grandes ambitions lorsque Les Ailes de la Mode ont ouvert», reconnaît sans détour Claude Sirois, vice-président exécutif, centres commerciaux, chez Ivanhoé Cambridge, dans un entretien. «On misait là-dessus. On a fait beaucoup d'investissements. Avec le temps, l'expérience commerciale et le volume d'affaires qui étaient livrés par l'opération Les Ailes de la Mode n'étaient pas comparables à ce qui était anticipé au départ. La position de l'actif dans notre portefeuille ne s'est pas améliorée.»

Dès 2004, des locataires se plaignaient publiquement du manque de fréquentation et réclamaient des baisses de loyer, étant donné que Les Ailes ne jouaient pas leur rôle de locomotive.

Le Complexe Les Ailes fusionnera avec le Centre Eaton voisin, l'un des centres commerciaux les plus performants au Québec avec 25 millions de visiteurs. C'est deux fois plus de clients que le Complexe Les Ailes. Les deux immeubles appartiennent à Ivanhoé Cambridge, filiale de la Caisse de dépôt.

«Aujourd'hui, tu marches dans les deux immeubles, ce sont deux expériences de consommation. L'intention est de fusionner les deux actifs, d'harmoniser l'environnement physique pour en faire un environnement commercial actuel, pour en faire une puissance au centre-ville avec près de 34 millions de visiteurs», explique M. Sirois.

Fini le haut de gamme

L'annonce hier de la venue du détaillant Saks OFF 5TH est un premier pilier dans la mise en place de la stratégie de repositionnement du centre commercial.

À l'origine, le Complexe Les Ailes visait un marché haut de gamme. En fusionnant avec le Centre Eaton, il abandonne ce créneau et visera désormais le grand public. C'est pour cette raison qu'Ivanhoé loue à l'enseigne Outlet de Saks, plus accessible que son enseigne originale Saks Fifth Avenue, clairement identifiée au créneau de luxe.

Le changement sera le bienvenu. Les locataires se font rares au premier étage du centre commercial de 260 000 pieds carrés répartis sur trois niveaux.

«C'est difficile pour nous de nous engager à long terme et de voir nos détaillants investir beaucoup d'argent dans des aménagements locatifs alors que dans quelques mois, on va chambarder tout l'intérieur du centre», dit M. Sirois

Les travaux à venir seront considérables. Ivanhoé ne veut pas avancer de chiffres puisque le budget du projet final n'est pas encore approuvé par le conseil d'administration, mais le vice-président a laissé entendre que les travaux allaient durer plus d'un an.

L'échec du Complexe Les Ailes en quelques dates

Automne 1999

Le magasin Eaton ferme ses portes en raison de la faillite de la chaîne.

Été 2000

Ivanhoé Cambridge rachète le bâtiment pour 34 millions et le convertit en centre commercial de luxe.

Août 2002

On inaugure en grande pompe le Complexe Les Ailes et le grand magasin Les Ailes de la Mode.

2004

Dans le cadre de la restructuration des Ailes de la Mode, la superficie du magasin passe de 223 000 pi2 à 75 000 pi2, le reste sera transformé en bureaux.

9 août 2005

Le groupe Les Ailes de la Mode vend ses quatre magasins au groupe ontarien Fairweather pour 6,2 millions.

3 décembre 2015

Ivanhoé Cambridge annonce la venue en 2018 de Saks 5TH OFF, qui occupera près de 45 000 pi2. Le magasin Les Ailes de la Mode doit fermer ses portes pour de bon au début de 2016.

- Avec Marie-Eve Fournier




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer