Source ID:; App Source:

Marks and Spencer: des salariés en grève à Paris

Des salariés du distributeur britannique emblématique Marks and Spencer ont... (PHOTO PHIL NOBLE, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

PHOTO PHIL NOBLE, ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
PARIS

Des salariés du distributeur britannique emblématique Marks and Spencer ont participé samedi à un mouvement de grève, pour réclamer des hausses de salaire, a-t-on appris de source syndicale et auprès de la direction, qui a souligné que ses magasins sont restés ouverts.

Selon Yasin Leguet représentant syndical du SECI-Unsa, à l'origine du mouvement, «plus de 20 %» des 400 employés de l'entreprise (sans compter les 200 agents de maitrise et cadres), se sont rassemblés devant l'enseigne des Champs-Élysées.

Sollicitée par l'AFP, l'entreprise n'a recensé de son côté que quelque 35 personnes mobilisées. Elle a fait savoir que «tous les magasins parisiens» sont restés ouverts.

Selon M. Leguet, les salariés réclament «une augmentation des salaires de 7 %, un 13e mois, une augmentation des tickets restaurants», et d'autres méthodes d'encadrement, le syndicaliste évoquant un «management par la terreur». Quelque 43 % des salariés gagnent le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC), affirme le syndicat.

L'enseigne britannique emblématique avait provoqué un tollé en 2001, en annonçant brutalement la fermeture de ses 18 magasins français, sans autre précision sur le sort des 1700 salariés. Les magasins avaient finalement été repris par le groupe Galeries Lafayette.

En 2011, l'entreprise a fait son retour dans l'Hexagone. Elle compte aujourd'hui 11 magasins à Paris ou en banlieue parisienne, selon son site internet.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer