Source ID:; App Source:

Target Canada vend des articles corporatifs à sa société mère

Des dizaines de milliers de paniers d'emplettes de Target Canada et près d'un... (Photo Mark Blinch, Reuters)

Agrandir

Photo Mark Blinch, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Des dizaines de milliers de paniers d'emplettes de Target Canada et près d'un million de sacs de plastique font partie d'une longue listes de produits qui seront vendus par le détaillant à sa société mère américaine, Target Corp., pour 2,22 millions $ US.

Le juge Geoffrey Morawetz, de la Cour supérieure de justice de l'Ontario, a approuvé la vente lundi, qui verra toute une gamme de produits liés à la propriété intellectuelle atterrir entre les mains de la société mère.

La décision représente une nouvelle étape dans le processus de liquidation de Target Canada, qui procède à la liquidation de ses 133 magasins à travers le pays.

La vente de lundi couvre les produits qui ne pouvaient pas être vendus en magasins. Ceux-ci comprennent les panneaux couverts du logo de Target qui étaient affiché à l'extérieur et à l'intérieur des établissements, ainsi que la sculpture du même logo - une cible - qui se trouvait au siège social de la division canadienne, à Mississauga, en Ontario.

Environ 28 000 paniers d'emplettes, 912 000 sacs de magasinage et 1500 lumières d'allées de caisses enregistreuses faisaient aussi partie de la transaction.

Selon des documents de la cour, contrairement aux autres biens détenus par les magasins, les articles marqués du logo de Target ne pouvaient pas être vendus dans le cadre de la liquidation puisqu'il aurait été difficile d'en effacer le symbole «sans les détruire ou sans réduire de façon substantielle leur valeur».

La vente annoncée lundi ne représente qu'une étape du processus de liquidation des activités canadiennes de Target. Les avocats du détaillant et de plusieurs autres parties, incluant les propriétaires immobiliers et les fournisseurs, travaillent sur les détails de la vaste opération qui verra Target quitter le marché canadien.

Target a annoncé en janvier qu'il abandonnerait ses activités au pays et qu'il y fermerait ses 133 magasins, après avoir évalué qu'il faudrait attendre trop longtemps avant que ceux-ci ne deviennent rentables.

Le processus de liquidation a débuté le mois dernier et jusqu'à maintenant, Target Canada a fermé ou annoncé la date de fermeture de 118 de ses magasins.

Six d'entre eux ont fermé leurs portes lundi, tandis que 23 autres feront de même le 1er avril, ainsi que 32 de plus le lendemain.

Un porte-parole de Target a confirmé lundi que 18 magasins cesseraient leurs activités le 4 avril, et 24 autres le 8 avril.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer