Source ID:; App Source:

Sears veut améliorer ses ventes en ligne

Sears Canada est en plein coeur d'un programme... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Sears Canada est en plein coeur d'un programme de redressement de trois ans qui a gagné en intensité l'an dernier, alors que le détaillant a accentué ses réductions de personnel et cédé les baux de certains magasins.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Le chef de la direction de Sears Canada (T.SCC), Douglas Campbell, entend consacrer davantage de ressources au service de vente en ligne du détaillant, à la peine, de même qu'à la refonte du système de gestion des stocks de la chaîne de magasins.

Lors de l'assemblée annuelle du détaillant, à Toronto, M. Campbell a affirmé jeudi que les ventes en ligne de Sears Canada augmentaient tandis que déclinaient celles par catalogue.

M. Campbell a donné une idée des moyens qu'il entend prendre pour gonfler les ventes de l'entreprise, qui ont diminué de 10% au cours du dernier trimestre.

Le dirigeant a également indiqué que Sears Canada allait lancer un système de gestion «en temps réel» des stocks qui permettra de déterminer quels magasins comptent trop d'exemplaires d'un article qui pourrait être en quantité insuffisante dans un autre point de vente.

Sears Canada est en plein coeur d'un programme de redressement de trois ans qui a gagné en intensité l'an dernier, alors que le détaillant a accentué ses réductions de personnel à tous les niveaux afin de diminuer ses dépenses, et qu'il a cédé les baux de certains de ses magasins les plus en vue.

Depuis janvier, l'entreprise a annoncé la mise à pied de 2200 employés, en plus des milliers de licenciements de l'an dernier. Ces mesures ont réduit son effectif à quelque 20 000 personnes.

Lors de son plus récent trimestre, le quatrième de l'exercice 2013, Sears Canada a enregistré un bénéfice net en hausse à 373,7 millions de dollars, comparativement à seulement 39,9 millions il y un an, surtout grâce à des éléments non récurrents. Ses revenus trimestriels ont glissé de 9,6%, à 1,18 milliard de dollars, contre 1,31 milliard un an plus tôt.

À la Bourse de Toronto, jeudi après-midi, les actions de Sears Canada valaient 16,18 $, en baisse de 52 cents, ou 3,1%, par rapport à leur précédent cours de clôture.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer